La retraite progressive avec la collaboration post-retraite, la surcote et le cumul emploi-retraite fait partie des schémas pour continuer à travailler après l’âge légal de départ à la retraite (avec ou sans liquidation des droits à la retraite).
La retraite progressive permet au salarié qui a atteint l’âge d’ouverture du droit à une pension de retraite de travailler à temps partiel et de bénéficier d’une fraction de ses pensions de retraite (retraite de base et complémentaires). Conditions : avoir 60 ans+, minimum 150 trimestres dans le régime de base et exercer une ou plusieurs activités à temps partiel (entre 40% et 80 % de la durée légale ou conventionnelle de l’entreprise).
L’intérêt de la retraite progressive dépend de chaque situation : Quelle activité et pour qui ? Combien de temps ? Dans quel statut l’activité partielle sera-t-elle exercée ? Il est souvent plus avantageux de liquider la totalité de des droits à la retraite et de poursuivre une activité en collaboration post-retraite.

(voir aussi Collaboration post-retraite, Surcote et Cumul emploi-retraite) :

« Accès au glossaire
Experconnect utilise des cookies pour vous apporter la meilleure expérience de navigation.
En savoir plus