L’entreprise accumule des informations, des connaissances et des savoir-faire spécifiques, grâce auxquels elle est à même de concevoir, produire et commercialiser ses produits ou services. L’ensemble des connaissances de l’entreprise constitue son patrimoine immatériel dont le capital cognitif (savoir-faire ou expérience, connaissance et mémoire) représente une part stratégique difficile à évaluer étant détenue par chaque salarié.

Les connaissances sont essentielles pour la compétitivité et la pérennité de l’entreprise. La démarche Knowledge Management qui regroupe l’ensemble des méthodes, techniques et outils a pour but de transcrire, capitaliser et transmettre les connaissances. On distingue les connaissances implicites (ou tacites) non transcrites sur des supports et donc difficiles à transmettre, celles des salariés, des connaissances explicites sous forme de documents plus faciles à transmettre.

Les retraités ayant généralement l’expérience en entreprise la plus longue détiennent une part significative de son capital cognitif. Conscientes de la perte de connaissances liée aux départs à la retraite dont ils sont la première cause, les entreprises renforcent leur démarche KM en l’intégrant dans leur gestion des fins de carrière et dans leur politique de Collaboration Post-Retraite.

« Accès au glossaire
Experconnect utilise des cookies pour vous apporter la meilleure expérience de navigation.
En savoir plus