Blog

Par : Pascal Dardenne
Actualités | 13 décembre 2016

Services à la personne ou services aux Experts ?

Les plus de 60 ans représentent 15 millions de personnes. En 2030, ils seront 20 millions et atteindront 24 millions en 2060.

Ne pas négliger les séniors

Les seniors ont été clairement identifiés comme des consommateurs à ne pas négliger. Aujourd’hui déjà, ils assurent plus de 54% des dépenses de biens et de services. A titre personnel, je ne peux que me réjouir de voir les seniors être la cible de réflexions complètes et poussées sur la mobilité, le capital-santé et la participation à la vie sociale. Sur ce qu’on appelle maintenant « le bien vieillir ». Toutefois, je regrette toujours cette tendance à négliger le rôle, parfois essentiel, qu’ils peuvent jouer dans les entreprises.

C’est pour débattre de ce sujet et témoigner de l’apport des seniors dans le monde du travail que j’ai accepté de participer à une conférence dans un salon orienté services aux seniors. A raison, je pense, car Experconnect propose un grand nombre de services aux experts qui interviennent via la Collaboration Post-Retraite. Mais développons-nous nos services parce que nos experts ont plus de 60 ans ? Ou est-ce parce qu’ils sont détenteurs d’expériences riches et rares ?

Il n’y a pas d’âge pour créer de la valeur

Ainsi ma motivation première était de démontrer qu’il n’y a pas d’âge pour créer de la valeur… Et qu’un senior est certes un consommateur ; mais qu’il peut également être un contributeur de valeur ajoutée au travail ; un apporteur de solutions et d’expertise, un passeur d’expérience !

Plus qu’un discours, c’est avant tout une conviction que j’ai tenté d’apporter à l’échange : celle que la France gagnerait en performance si elle mesurait la richesse que peuvent apporter les professionnels les plus seniors.

Tous les articles

NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour recevoir notre actualité

SUR TWITTER